DIÉTÉTICIENNE-NUTRITIONNISTE MICRONUTRITION BASTIA
       DIÉTÉTICIENNE-NUTRITIONNISTEMICRONUTRITION BASTIA   

Les sucres lents et sucres rapides

 

Cela n’existe plus !!

Il y a déjà plus de 20 ans un chercheur a mis en place un autre classement des glucides (féculents, pains, céréales et dérivés, produits sucrés...) qui prend en compte non pas la rapidité d’assimilation mais le taux d’élévation de la glycémie.

 

En effet, chaque glucide ingéré va se transformer en une molécule appelée « glucose ». Ce glucose passera dans le sang où il élèvera ce qu’on appelle la glycémie (les diabétiques connaissent bien ce terme !). Lorsque la glycémie s’élève au-delà d’un certain taux cela entraîne la sécrétion d’insuline par le pancréas qui sera chargé de faire entrer le glucose dans les différentes cellules de l’organisme. Trop d'insuline aura la conséquence d'augmenter notre réserve de graisses notamment abdominale.

 

Les glucides sont donc désormais classés selon leur capacité à élever la glycémie. On appelle cela « l’index glycémique ou IG». Ce classement est nettement moins simpliste que ne l’était les sucres lents et rapides car d’autres facteurs doivent être pris en compte comme l’association avec d’autres aliments et les modes de cuisson.

 

Toutefois cela a permis de revoir la qualité de certains aliments comme la pomme de terre qui possède un IG modéré à élevé selon la cuisson, le pain blanc et toutes les céréales raffinées qui ont un IG plus élevé que leurs homologues complets. Il faut donc privilégier une alimentation quotidienne avec des glucides à IG bas (légumes secs principalement) et IG modéré.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© STRAFORELLI-ANDREANI Annick

Contact

Par téléphone : 06.15.52.44.06

Par mail : annick@straforelli.com

Par facebook : www.facebook.com/dieteticienne.

micronutrition.bastia

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

Formulaire de contact

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

Veuillez noter que le contenu de ce formulaire n'est pas crypté